Attention! Mauvais login ou mot de passe.

Visite technique


 

La visite technique est obligatoire pour tous les véhicules. Elle doit s’effectuer dans un des centres de l’ATTT. Cependant, la fréquence des visites dépend de la catégorie du véhicule.

Quand l’effectuer ?

Exemple pour une voiture particulière :

• Première année de mise en circulation : 3 mai 2004

• Date limite de la visite technique : 3 mai 2007 • À partir du 4 mai 2007, vous êtes en infraction.

Pour tout savoir sur le déroulement de la visite technique

Où ?

Centres de visites techniques pour véhicules légers.

Centres de visites techniques pour véhicules utilitaires en fonction de leur PTAC (poids total maximum autorisé en charge).

Centres de visites techniques pour poids lourds en fonction de leur PTAC (poids total maximum autorisé en charge).

Formalités

  • Certificat d'immatriculation du véhicule
  • Reçu de paiement des frais de la visite technique

Frais

  • Véhicules légers : 19,800 DT (12 DT + 7,800 DT de taxes)
  • Poids lourds : 25,800 DT (18 DT + 7,800 DT de taxes)

Les centres de visite technique : un diagnostic de qualité

Il existe 26 centres de visite technique implantés sur tout le territoire tunisien. La majorité des centres de l'ATTT sont dotés de nouveaux matériels à la pointe de la technologie. Ils sont équipés de chaînes de contrôle totalement informatisées et conformes aux normes internationales.

Connaître ce qui est contrôlé lors d'une visite technique

Trouver le centre le plus proche

Améliorer le parc automobile

La visite technique constitue aujourd’hui une assurance fiable du bon fonctionnement des véhicules. C’est aussi une composante essentielle de la protection de l’environnement contre diverses formes de pollution.

Bien préparer sa visite

Lutter contre l’insécurité routière

Le mauvais entretien d’un véhicule est souvent impliqué dans de nombreux accidents de la circulation. De fait, la visite technique contribue largement à responsabiliser les conducteurs sur la sécurité routière.

Conseils d’entretien

Mode d’emploi :

La visite technique a lieu, sans prise de rendez-vous préalable, dans le centre de votre choix. Le propriétaire d’un véhicule peut se faire représenter par une tierce personne, munie de la carte grise du véhicule et de la carte d'exploitation.

Paiement des droits

A votre arrivée, vous procédez au paiement des droits de visite en vous munissant de votre carte grise. Puis on vous remet votre fiche de suivi, le numéro de la chaîne de contrôle et le reçu de paiement des droits.

Orientation vers la chaîne de contrôle

En fonction de la chaîne attribuée, vous placez votre véhicule dans la file d’attente.

Les centres de visite technique ont des chaînes de contrôle spécifiques pour les véhicules légers et pour les poids lourds. Certains centres sont équipés d’une chaîne mixte pour les véhicules utilitaires et poids lourds.

Contrôle du véhicule

Le véhicule est pris en charge par le technicien de la visite technique. Il procède à la vérification automatique et visuelle des points de contrôle réglementaires. Le contrôle est effectué sans démontage du véhicule.

Bilan

A l’issue du contrôle technique, le technicien remet au conducteur sa fiche de suivi récapitulant tous les points de contrôle examinés. Le conducteur est invité à se rendre au bureau de contrôle. Il remet sa fiche de suivi au guichet pour traitement automatisé de votre dossier. Il n’y a aucune interprétation personnelle, c’est le décompte global de votre fiche de suivi qui va déterminer la délivrance ou non du certificat de visite technique.

Résultat

Votre véhicule n’a pas de défaut technique

Le conducteur reçoit un certificat de visite technique. La date de validité dépend de la catégorie du véhicule.

Votre véhicule a un défaut technique

Lorsque le contrôleur technique constate des défauts soumis à obligation de réparation, il délivre un rapport de visite en fonction de la catégorie de défaut constaté.

Défaut mineur : catégorie 3

Vous avez le droit de circuler pendant 15 jours. Cependant, vous devez réparer le défaut constaté et repasser une deuxième visite technique afin d’obtenir votre certificat de visite technique.

Défaut moyen : catégorie 2

Une autorisation de circulation restreinte vous est accordée pendant 15 jours. Elle est limitée aux allées et venues chez le garagiste afin de réparer votre véhicule. Vous devrez repasser une deuxième visite technique afin d’obtenir votre certificat de visite technique.

Défaut grave : catégorie 1

Le certificat d’immatriculation est retiré et transmis aux services concernés avec délivrance d’un rapport de visite technique valable pour circuler 15 jours sans carte grise.

Que faire en cas de litige ?

En cas de contestation, contacter le responsable du centre de visite technique.

Frais

  • - Véhicules légers et deux-roues : 19,800 DT (12 DT + 7,800 DT de taxes)
  • - Autres véhicules : 25,800 DT (18 DT + 7,800 DT de taxes)

 

Bien préparer sa visite technique :

En contrôlant vous-même certains points, vous pouvez vous éviter d’avoir à subir les obligations de réparation. Mais n’oubliez pas que l’entretien régulier de son véhicule, c’est penser d’abord à sa propre sécurité, et à celle des autres usagers de la route !

Contrôler vos lumières

Contrôler votre vitrage

Contrôler votre pot d’échappement

Contrôler votre moteur

Contrôler votre freinage

Contrôler votre suspension et vos pneus

Conseils d’entretien :

Filtre à air

  • Un excès de fumée noire du pot d’échappement peut provenir d’une surconsommation de carburant qui peut être causé par un filtre à air bouché.
  • L’encrassement du filtre à air a une incidence directe sur les bougies qui s’encrassent rapidement, crée une augmentation de la consommation, et provoque un excès de pollution.
  • La suppression du filtre à air entraîne une usure rapide du moteur.

Batterie

  • Pour éviter des pertes d’électricité, il faut légèrement lubrifier les cosses de batterie avec une graisse neutre, comme de la vaseline.
  • Quand le niveau de l’électrolyte dans la batterie baisse, il faut ajouter de l’eau déminéralisée à 1 cm au-dessus des plaques ou pour certaines batteries, au niveau des repères.

Circuit d’allumage

  • Toute défectuosité d’un des composants du circuit d’allumage entraîne un manque de puissance qui se traduit par une surconsommation de carburant et une pollution excessive au niveau de l’échappement.

Carburateur

  •  Un carburateur mal réglé entraîne une surconsommation de carburant.

Circuit de refroidissement

  • Le calcaire contenu dans l’eau de robinet, utilisé dans le circuit de refroidissement provoque l’entartrage du circuit, active la corrosion et chauffe le moteur.
  • Le niveau du liquide de refroidissement doit être contrôlé périodiquement à froid, moteur arrêté.

Freins

  • Pour économiser du carburant et éviter l’usure prématurée du système de freinage et des pneus, il faut freiner progressivement. Il est recommandé d’utiliser le frein moteur.

Pneus

  • Quand les pneus d’un même essieu ne sont pas de même structure, la stabilité du véhicule diminue et la consommation de carburant augmente.
  • Un défaut d’équilibrage peut provoquer des vibrations et une usure anormale au niveau de la direction.
  • Un défaut de parallélisme provoque des défaillances au niveau de la direction, une usure anormale des pneumatiques, une surconsommation de carburant et une augmentation de la pollution d’où une mauvaise tenue de route, et un risque d’accident.
  • Par mesure de sécurité, le contrôle de la pression des pneus doit être périodique. Une pression adéquate augmente la durée de vie des pneus et économise du carburant.
  • Il est déconseillé de braquer les roues à l’arrêt.

Pour plus d'inofs n'hésitez pas de contacter l'agence Technique de transport teresstre http://www.attt.com.tn 


Retour au guide
image

Location de voitures en Tunisie, sert a faciliter la location de voitures, vous offre de louer une voiture partout en Tunisie avec un maximum d'avantages. Louer une voiture aux meilleurs prix avec un service tout inclus.



Recherche